​© 2019 by LES ATELIERS DU MONDE

Projet d'expérimentation culturelle, sociale sur un territoire

VERSION AUDIO ACCESSIBLE -
00:00 / 00:00

crédit photos : Gregory Steiger

[SENS COMMUN]

Création théâtrale et médiation interculturelle autour du texte de Ronan Mancec, La carte des routes et des royaumes

Avec une troupe d'acteurs et actrices, avec ou sans handicap visuel, non-professionnel.les du théâtre

Ambroise Daudin (interprète)

Hélène Yapi (interprète)

Hugues Wülser (interprète)

Jeanne Metz (interprète)

Karine Péri (interprète)

Meriem Mauget (interprète)

Zulima Santalucia (interprète)

Zohra Bradaia (interprète)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sens commun en construction... Il s'agit d'un projet de création d'une troupe théâtrale ephémère, inclusive composée d'acteurs et actrices aveugles et malvoyant.e.s, ou pas, au service d'un texte.

 

Ce qui les réunit? ...le désir du théâtre, l'envie d'outrepasser la condition sociale du handicap, l'ouverture à la différence, la motivation de participer à une aventure théâtrale où les rôles et places ne sont pas normés, et où le théâtre peut (re)devenir un moyen d'expérimentation politique accessible à des gens venant d'univers différents et partageable avec d'autres. Mais ce qui les réunit, avant toute chose, c'est le coup de foudre pour un texte.

 

Ce texte est une pièce de théâtre : “La carte des routes et des royaumes” de Ronan Mancec. Une pièce en cours d'écriture et qui s'écrit aussi en parallèle avec cette aventure.

 

Pour créer un spectacle interprétant ce texte, ils se réunissent depuis octobre 2018 et continuent à travailler régulièrement en ateliers de création jusqu'à l'été 2020 et au-delà. Accompagné.e.s par une équipe artistique et de production professionnelle et accueillis dans de belles conditions au sein de la médiathèque José Cabanis, partenaire de ce projet aux côtés de l'association Valentin Haüy.

 

Un spectacle pour questionner notre vue ou plutôt notre aveuglement au monde, et le besoin d’entendre, par des actions collectives, par la nécessaire désobéissance, et la volonté d’inventer du commun au-delà des tracés des cartes, des routes et des frontières. Un spectacle qui se construira avec une création lumière et scénographique (Raquel Lopez), une création musicale sur scène (Youssef Ghazzal) et une mise en scène (Nolwenn Le Tallec).

 

Pour l'association LAM (Les Ateliers du Monde), productrice déléguée, l'intention dans ce projet est de s'appuyer sur un travail de création théâtrale pour re-questionner l'hégémonie culturelle de la vision dans notre société et sensibiliser le grand public au handicap visuel : comment l'usage des outils comme le théâtre, l'appui du texte, des mots, en corrélation avec le travail du corps et des sens peut amener à installer un dialogue et un échange interculturel

entre personnes voyantes et malvoyantes ? Comment modifier [notre] « regard » sur la cécité ? Et finalement, pourquoi sommes-nous si désarmés, voire mal à l'aise, face à la différence ?

 

Afin de laisser entrevoir les étapes de ce travail théâtral en cours, LAM et la médiathèque Cabanis ont imaginé des temps d'Impromptus qui viendront jalonner les ateliers de création tout au long de cette saison 2019-2020. Voici donc les rendez-vous :

 

Impromptu #1 : Samedi 25 janvier 2020, à partir de 14h jusqu'à 16h

                                       Petit auditorium, Médiathèque José Cabanis (3ème étage)

Impromptu #2 : Samedi 28 mars 2020, à partir de 14h – à différents endroits de la Médiathèque José Cabanis

Impromptu #3 : Samedi 30 mai 2020, à partir de 14h – Grand auditorium - Médiathèque José Cabanis (RDJ)

 

Au plaisir de vous y retrouver.

Projet de création impulsé avec le soutien du Ministère de la culture - DRAC Occitanie

En partenariat et avec le soutien de la Médiathèque José Cabanis, l'association

Valentin Haüy et la Cie Rouge Cheyenne.

Équipe artistique et production

Meriem Mauget (production déléguée)

Nolwenn Le Tallec (mise en scène)

Raquel G.Lopez (scénographie)

Youssef Ghazzal (création sonore)