​© 2019 by LES ATELIERS DU MONDE

Les parcours artistiques, avec et pour l'école      

Poésie et performance   

 

Filles-Garçons : Poétique d'une rencontre 

 

avec Sarah TURQUETY

Saison 2018-2019 - (classes de CM1, CM2, CE1-CE2 et GS/ Ecole de Crins - Graulhet)

L'axe de travail de ce parcours  est de travailler sur la question de l'égalité entre filles et garçons à l'école de Crins à travers la création d'une forme poétique performative et interactive alliant affichages et déclamations. 

Des élèves déclament des textes appris par corps, les leurs, ceux du répertoire, en français mais aussi dans d'autres langues, pendant que d'autres collent/disposent une série d'affiches réalisées à partir de leurs textes, reliées par des flèches, des symboles ( = / + : ? ! @ etc), affiches s'additionnant afin de former ce qui pourrait s'apparenter à une carte mentale.

Tandis que les enfants mènent la performance, les parents et enseignantes sont invités à participer à ce dispositif en ajoutant des symboles, en ayant la possibilité de rajouter des textes, de préciser, d'ajouter des informations grammaticales, des poèmes.

Chant & Soundpainting   

Rencontres et dialogues : Des confins du Maghreb à l'Occitanie française 

 

avec Camille SABATHIER

Saison 2018-2019 - (CM1-CM2/ Ecole Henri Guillaumet - Toulouse)

Saison 2019-2020 - (GS / Ecole maternelle Falguière - Toulouse)

L'intention de ce parcours ludique et interactif est de proposer un dialogue entre les cultures traditionnelles de l'aire culturelle du Maghreb et celle de l'Occitanie française, en utilisant une approche artistique pluridisciplinaire mêlant apprentissage de chansons (comptines et enfantines), interaction avec un instrument accompagnateur (violon et petites percussions), improvisation et création collective (via la technique du soundpainting*).

La découverte de la culture musicale issue des traditions du Maghreb et celles de l'Occitanie, dans cette approche de dialogue, vise ainsi à développer la curiosité de « l'Autre » tout en amenant une meilleure connaissance sur sa propre culture traditionnelle environnante et les résonances possibles avec des cultures pouvant être à la fois étrangères et proches.

* Sound = son, bruit, “matière sonore”, “forme sonore”, “geste musical”.

Painting = couleur, peinture, tableau, "composition”, mouvement”, organisation”.

 

Le soundpainting est un langage gestuel qui permet de créer en direct de véritables  « peintures sonores » bien qu’il s’applique à d’autres arts comme la danse, l’art visuel, le théâtre. Le soundpainter (le chef) dirige un groupe de performers (les interprètes) au cours d’une performance (une prestation publique ou pas). Le soundpainting peut être considéré comme de la composition en temps réel si l’on se place du point de vue du soundpainter, et comme une improvisation collective dirigée si l’on se place du point de vue des performers.

Musique & Danse

Rencontres et dialogues : Découverte de musiques et danses traditionnelles, du Nordeste brésilien à l'Occitanie française.

 

avec Carlos VALVERDE

Saison 2017-2018 - (CM2/ Ecole Lakanal - Toulouse)

Saison 2016-2017 - (CE1-CE2 / Ecole Peire Godolin - Toulouse)

Saison 2015-2016 (CP-CE1 / Ecole Bonhoure - Toulouse)

 

Le projet propose une approche, par la musique et la danse, du dialogue entre les cultures traditionnelles brésiliennes du Nordeste et occitanes françaises.

La découverte de la culture musicale et dansée issue des traditions du Nordeste et celles de l'Occitanie, dans cette approche de dialogue, vise ainsi à développer la curiosité de « l'Autre » tout en amenant une meilleure connaissance sur sa propre culture traditionnelle environnante.

 

Toulouse, grande terre de migrations, compte parmi ses habitants des personnes venues du monde entier que ce soit pour des raisons économiques, politiques ou pour étudier. Parmi ces populations migrantes, il y a une communauté brésilienne en Midi-Pyrénées. Le Brésil, immense pays de l'Amérique du sud, possède une richesse artistique et culturelle importante avec des spécificités régionales très fortes. Beaucoup connaissent la fameuse Samba, popularisée par l'aura du carnaval de Rio de Janeiro, ou encore la Bossa nova et son célèbre ambassadeur João Gilberto . Or, le Brésil c'est aussi plusieurs autres pratiques artistiques fascinantes, savantes ou populaires, témoignages de la diversité régionale du pays. Le bal forró et le pifano du Nordeste par exemple sont une illustration de cette diversité peu connue en France.

 

Par ailleurs, des similitudes existent entre le forró et d'autres formes musicales comme les joutes verbales occitanes, dont les versions modernes se sont enrichies par la suite, comme en témoignent quelques compositions des groupes tels que Bombes 2 Bal ou encore les Fabulous Trobadors à Toulouse. Quand aux Pifanos du Nordeste brésilien, ce sont les cousins des fifres d'Occitanie!

 

Conte & Musique

Ode à la liberté : immersion dans l'univers du conte africain, interprétation et mise en musique. 

 

avec Alexandre Duventru

Saison 2017-2018 - (CE2-CM1 / Ecole Peire Godolin - Toulouse)

Saison 2016-2017 - (CE2 / Ecole Daniel Faucher 1 - Toulouse)

Saison 2015-2016 (CE2 / Ecole La Terrasse - Toulouse)

 

Le projet propose une approche, par le conte et la musique, du dialogue entre les cultures traditionnelles africaines et antillaises.

La découverte de la culture musicale et contée issue des traditions africaines et antillaises, dans cette approche de dialogue, vise ainsi à développer la curiosité de "l'Autre" tout en amenant une mise en perspective intéressante avec ses propres cultures environnantes.

 

En somme :

- ouvrir le champ culturel des enfants en les sensibilisant à d'autres cultures, d'autres sonorités , pouvant avoir des liens insoupçonnés avec la culture locale : s’ouvrir ainsi à l’Autre et accepter ce qu’il est par la musique et le conte, c’est ouvrir de nouvelles fenêtres sur le monde pour y faire entrer d’avantage de tolérance et d'apprentissage du vivre ensemble

 

- par l'approche ludique et pluridisciplinaire du parcours, développer différentes compétences intellectuelles et motrices de l'enfant : inventivité (création et adaptation d'un chant à partir du conte), présence corporelle et vocale (pour faire vivre les personnages du conte, leur donner une voix, interpréter le personnage), coordination musicale et travail rythmique (pour accompagner musicalement les intrigues, les dénouements du conte, le chant inventé...), finesse motrice (fabrication des décors et instruments personnalisés, collage, peinture, manipulation...)

 

- Partant d’un objectif commun (création d'un spectacle incarnant le conte de l'oiseau de pluie), chaque élève développe sa créativité personnelle tout en composant avec le groupe et en apprenant l'esprit de coopération et le travail d'équipe
 

Interventions artistiques - Collèges     

Le photographe urbain

 

Intervention théâtrale et artistique

Mon corps ce territoire

Théâtre-forum, Danse, co-construction, médiation

avec Nolwenn Le Tallec, Antoine Isnard-Dupuy

et les élèves de 6ème3 et Classe ULIS - Collège du Plantaurel - Cazères (31)

Année 2019-2020

Projet soutenu par le Ministère de la culture-DRAC Occitanie, l'Etat-Direction Régionale au Droits des Femmes et à l'Egalité et la Fondation Crédit Mutuel

Mon corps est mon premier territoire, territoire intime pris lui même dans un territoire familial, culturel et social

 

Comment mon corps cohabite dans des espaces différents ? Selon si je suis né.e et que j'ai grandi en territoire rural, en territoire urbain : au centre ville ou dans un quartier périphérique ?

Quels sont les codes sociaux de ces espaces que j'assume de manière consciente ou non.

Les territoires se mettent en scène, ou sont mis en scène par d'autres?

Mon corps n'y échappe pas.

Mon corps se met en scène, existe pour le regard et aux regard des autres de manière différente.

Hors du regard des autres, au milieu des champs, ou au fond de la montagne je peux m'habiller ou me déshabiller comme je veux, mais en centre ville, diktat de la mode?

Mon corps me précède. Il dit des choses de moi, de ce que je suis, de ce que je mange, de mon rythme de vie, de mes activités, avant même que n'ouvre la bouche, mon corps parle pour moi.

 

A cet âge où les collégiens sortent de ce corps de «jeune fille, jeune garçon», où elles .ils se construisent comme femme, homme, avec ce regard des autres porté sur leur corps.

 

Comment se construit notre image du corps, dans cette société où les regards sont souvent portés sur les écrans ? Quelle image fabriquons nous de nous même, quelle re-présentation dans nos selfies? Comment nous mettons nous en scène dans ces photos de nous mêmes prises devant un plat cuisiné, un monument, ou des images de ce qui nous entoure…) que nous envoyons

ensuite dans nos réseaux sociaux, facebook, instagram, snapchat, twitter…

Est ce que cette image que je donne à voir aux autres est la même pour mes parents, ma famille, mes amis, à l’école, dans mon quartier ? Comment sommes nous pris et nous prenons nous dans le jeu de l’image ?

Comment je séduis/ je suis séduite par l’image de l’autre ?

Comment je fais de mon corps un objet exotique? Autre désirable ?

 

Autant de questions que nous souhaitons explorer avec ces groupes d'adolescentes et adolescents, à travers un cheminement qui mène à la création d'un spectacle.

 

Expérimentation culturelle quartiers prioritaires

La Voix est libre

Ecriture poétique et lecture à voix haute 

avec Alima Hamel, Lina Lamont,  Nolwenn Le Tallec

et les élèves de 4ème Segpa - Collège Rosa Parks - Toulouse

LA VOIX EST LIBRE avec les élèves des 4èmes SEGPA du collège Rosa Parks (Les Izards) - Sept/oct 2016

Plus d'une dizaine de rencontres où il a été question de créer des textes inspirés de la lecture et la compréhension de Sous le jasmin la nuit, nouvelle de Maïssa Bey extraite du recueil du même nom. Ensuite, le travail a porté sur le choix des textes qui seront lus, la manière de les dire, de les clamer  (mise en voix, travail sur l'attitude corporelle, l'intention) et l'être-ensemble dans le groupe. 

Travail mené par Alima Hamel (écriture et mise en voix), accompagnée par Nolwenn Le Tallec (mise en espace et travail sur le groupe) et Lina Lamont (improvisation musicale). 

Saluons également le travail du professeur Cyril Bouchaud pour la préparation et le suivi du projet avec ses élèves. 

Avec une partie du groupe, des restitutions ont été faites sous forme de Brigades d'Intervention Poétique dans l'espace public. Une première à la Bibliothèque des Minimes, mercredi 12 octobre, avec la complicité de Nadine Bruno (responsable adultes), Audrey Roger (Responsable bibliothèque Izards) , le personnel de la bibliothèque et quelques lecteurs présents. Une deuxième BIP a pu avoir lieu à la Radio Canal Sud, jeudi 13 octobre en direct sur les ondes. Expériences que les élèves et leur professeur ont beaucoup appréciées...et nous aussi!

BRIGADE D'INTERVENTION POETIQUE - Elèves 4ème Segpa collège Rosa Parks (Les Izards)
00:00 / 00:00