EXOTICA : Poétique d'une place à (re)trouver

Une résidence de territoire

Projet d'intervention et d'expérimentation à caractère artistique, culturel, politique et social

 

 

LES LECTURES EN MUSIQUE, au 4 rue de Normandie (Crins II)

Action de terrain qui s'est déroulée tous les mercredis après-midi (hors vacances scolaires). Elle a eu lieu dans un appartement situé au rez-de-chaussée de la barre Normandie, dans un appartement prêté par notre partenaire le centre social de Graulhet.

 

Cette action était destinée aux enfants du quartier qui, durant les temps non scolaires, ne sont pris en charge par aucune institution (centre de loisirs ou autres) et investissent les espaces extérieurs du quartier (cours ou cages d'immeubles). Elle a également été pensée comme une action d'approche et de création de lien avec les adultes, parents du quartier. Il s'agissait d'un groupe d'une dizaine d'enfants âgés de 8 à 13 ans, tous.tes par ailleurs scolarisés à l'école de Crins.

 

Tous les mercredis après-midi, de 14h à 16h, deux lecteurs-musiciens (un binôme homme-femme) viennent leur lire des albums jeunesse et leur faire lire individuellement ou de manière collective (lectures à plusieurs voix, lectures alternée). En terme de sensibilisation à l'égalité garçons-filles, nous lisions des albums jeunesse en prenant soin qu'il y ait régulièrement des héroïnes féminines, notamment pour pratiquer des activités qui pourraient de prime abord être associées aux garçons (foot, pompiers, etc...), et des albums qui sensibilisent aux questions relatives à l'identité, au respect de l'autre, aux « mamans et papas », au combat des clichés de genre, au partage des responsabilités... tel que « Manon, reine du ballon » de Emilie Beaumont, « L'arbre sans fin » ou « La revanche de Lili Prune » de Claude Ponti, « Yakouba » de Thierry Dedieu, « Les p'tits mecs » de Manuela Olten, « Une histoire à quatre voix » ou « Le tunnel » d'Anthony Browne, « Le papa qui avait dix enfants » de Bénédicte Guettier, « Je t’appellerai Baïna » de Lucca & Arno, « A quoi tu joues ? » de Marie-Sabine Roger & Anne Sol, « Qu'est ce qu'on mange » de Joëlle Gagliardini, « Prince Arthur et Princesse Leïla » de Béa Deru-Renard, « Le rêve de Mia » de Michael Foreman, « Peronille, la chevalière » de Marie Darrieussecq, « Princesse Inès » de Martine Bourre, « Peau d'âne » de Charles Perrault, « Les amants papillon » de Benjamin Lacombe, « La fille du pays des neiges » de He Zhihong...

Les chants et musiques proposés en interlude ou en écho viennent illustrer les albums ou apporter une respiration entre les lectures. Ces moments musicaux sont également participatifs.

Ainsi de 14h à 15h30, se déroulait le temps formel consacré aux lectures et aux chants puis de 15h30 à 16h, nous proposions un goûter et/ou un temps d'échange informel durant lequel les enfants sont invités à échanger avec les intervenants sur les thématiques des albums lus, sur leur vie, l'école, la famille, le quartier, les pays d'origine...

Intervenant.es, artistes-médiatrices

Claire Kachkouch-Soussi, Raphaël Gardrat, Marion Pouessel, Céline Flavignard

FILLES-GARÇONS : POÉTIQUE D'UNE RENCONTRE, à l'école publique de Crins

L'axe de travail de ce parcours  a été de travailler sur la question de l'égalité entre filles et garçons à l'école de Crins à travers la création d'une forme poétique performative et interactive alliant affichages, ateliers et déclamations. 

Des élèves déclament des textes appris par corps, les leurs, ceux du répertoire, en français mais aussi dans d'autres langues, pendant que d'autres collent/disposent une série d'affiches réalisées à partir de leurs textes, reliées par des flèches, des symboles ( = / + : ? ! @ etc), affiches s'additionnant afin de former ce qui pourrait s'apparenter à une carte mentale.

La restitution finale du projet a pris la forme d'une kermesse poétique, avec plusieurs stands : un tableau d'expression écrite libre "Si j'étais une fille, je.../ Si j'étais un garçon, je...", un atelier de création et d'exposition d'affichettes sur la base des poèmes créés durant le parcours poétique à l'école, un atelier-débat, un atelier lecture à haute voix, plusieurs temps forts musicaux.

Intervenante, artiste-médiatrice : Sarah Turquety

Équipe intervention Kermesse poétique : Céline Flavignard,  Claire Kachkouch-Soussi, Marion Pouessel, Meriem Mauget, Pauline Dod, Sarah Turquety

Pour en savoir plus sur le contenu et objectifs de ce parcours : cliquez Ici

CRÉATION PARTAGÉE D'UN ALBUM JEUNESSE, au 4 rue de Normandie - Crins 2

L’idée d’écrire collectivement un livre a germé dans la tête de plusieurs enfants qui participent aux mercredis des lectures en musique. Durant ces temps, les enfants y écoutaient des histoires. Puis ils ont eu envie de devenir eux-mêmes lecteurs d’histoires pour les autres. Au départ, ils choisissaient de petits livres pour tout-petits que deux ou trois d’entre eux lisaient aux autres. Puis ils ont pris confiance en eux. Ils s’attellent désormais à des livres bien plus ambitieux. Ainsi, chacun et chacune est devenu.e lecteur et entendeur.

Lors de chaque séance, on a choisi un livre sans texte et, assis en cercle, chaque personne raconte en imaginant ce qui est écrit sur une page : on commence déjà avec cet exercice à imaginer collectivement un texte illustrant le livre proposé.

Plusieurs enfants et plusieurs fois ont demandé si on pourrait inventer et créer ensemble un livre. Après réflexion, nous avons senti que le groupe était prêt. Les deux lecteurs-musiciens, animateurs de ce temps, se sont formés afin de pouvoir proposer un cadre fructueux pour ce projet de fin d’année scolaire.

Les Objectifs de cette action sont :

- apprendre à travailler ensemble, garçons et filles mélangés

- stimuler l’imaginaire et la réflexion

- apprendre comment construire une histoire

- permettre à chacun-e de trouver et prendre sa place

- apprendre à faire des concessions

- travailler les illustrations (dessins, découpages, collages, recherche de diverses matières)

- faire vivre et circuler l’objet créé

- avoir plaisir à se retrouver dans un espace hors domicile dans le quartier

- gagner en estime de soi

 

Sur le plan méthodologique, les 2 référents des mercredis des lectures en musique, Raphaël Gardrat et Claire Kachkouch-Soussi, sont garants du cadre et font en sorte que les enfants travaillent en groupe, par deux et individuellement dans cette aventure créative. Ils veillent à ce que chaque enfant ait le sentiment de retrouver un peu de lui dans le livre créé. Beaucoup de liberté a été laissée aux enfants. Un élément est important pour les deux intervenants : que le héros ou l’héroïne du livre vive une aventure qui lui permette de se sentir grandi, humainement enrichi, qu’il ait vécu une aventure initiatique.

 

En amont, Raphaël et Claire se sont rendus dans le foyer des familles de chaque enfant participant aux mercredis de la lecture afin de se faire connaître ou reconnaître, de raconter aux parents ce qu’il se passe jusqu’alors et le projet du livre collectif. Les parents sont très contents de ce qu’il se passe pour leurs enfants le mercredi, enthousiastes à l’idée du projet de créer un livre. Certains parents racontent même qu’ils ont observé chez leur enfant un nouveau goût pour la lecture et pour les livres. Les enfants fréquentent désormais la médiathèque de Graulhet où ils lisent des album-jeunesse et vont y faire leur devoir alors que ce n'était apparemment pas le cas avant le début de notre intervention.

 

La création du livre s'est déroulée en une dizaine de séances avec dix enfants et a donné lieu à la production d'un objet-livre bilingue français-arabe, la traduction ayant été réalisée par la mère d'un des enfants participants. Le livre a été distribué à chaque famille participante en deux exemplaires.

Intervenant.es, artistes-médiatrices

Claire Kachkouch-Soussi, Raphaël Gardrat

 

 

Découvrez l'album réalisé par les enfants du quartier de Crins 2,

dans son intégralité :-)

​© 2020 by LES ATELIERS DU MONDE