MÉDIATION INTERCULTURELLE

(texte en cours d'écriture)

Qu'est ce que c'est ?

Les projets de médiation interculturelle peuvent prendre plusieurs formes : du parcours d'éducation artistique sur mesure en "milieu contraint" (projets dans le cadre des temps scolaires par exemple) à la co-création artistique en bas d'immeuble ou dans des lieux de spectacles très bien équipés, en passant par la rencontre-discussion avec les professionnels du milieu, l’atelier de découverte, la performance de rue, sur les paliers, les formes artistiques impromptues, le porte-à-porte musical, les cellules d’écoute et de dialogue, les Brigades d'Interventions Poétiques... etc.

​La médiation interculturelle est une occasion d’expérimenter des pratiques participatives, des formules hybrides, décloisonnées, inédites, sur-mesure, non-définies dans le temps, hors les murs.

INTERculturALITE...

L'interculturalité pourrait être définie comme l'art de mettre en veilleuse nos systèmes de croyances bien ancrés. Mettre en veilleuse ne veut pas dire annuler, nier et se nier mais plutôt apprendre à faire la paix pour accueillir l'altérité, déconstruire nos propres préjugés et représentations pour mieux connaître l'Autre, et vice versa. Car évidemment, cela suppose que la démarche est bilatérale ou pensée pour l'être...tout un travail, pas toujours évident - ne nous leurrons pas - même en contexte professionnel !

Si c'est trop abstrait, un schéma TRÈS SIMPLE :

 

 

 

Qui intervient et comment ?

Ces projets de médiation interculturelle impliquent souvent des perles rares : des artistes professionnels ayant la "fibre médiatrice", disons le courage ou juste l'envie de la prise de risque sociale et donc artistique: risque d'être rejeté.e, incompris.e, risque de tourner en rond, risque d'échouer, et de devoir retrouver l'énergie pour recommencer, pour explorer d'autres pistes.

Risque de prendre du temps.

Les projets peuvent également impliquer d'autres professionnels ou personnes-ressources spécialisé.es : technicien.nes, intervenant.es sociales ou psychosociales, enseignant.es...etc.

Ce n'est pas facile de toujours trouver le confort, la sérénité, voire la possibilité, pour agir et intervenir sur ce mode.

 

Les bilans et modes d'évaluation des financements publics se mettent à exiger de plus en plus de retours quantitatifs, d'actions de "visibilisation" : Alors, comment quantifier les sourires en coin? les regards interrogateurs? les lueurs d'espoir dans les yeux? les heures de discussion sur les paliers des immeubles ou autour de cafés improvisés? Les coups de gueule et les cris de désespoirs ? Les récits de fatalité? Comment "visibiliser" les paroles de l'intime sans risquer d'en briser la poésie? Visibiliser les débats sans en annuler la substance ? Nous (re)cherchons encore.

La médiation interculturelle est un outil intéressant. C'est aussi un outil qui demande du temps, le temps qu'il faut pour un travail de création artistique.

La médiation interculturelle est une méthodologie d'intervention pluridisciplinaire. Elle utilise le théâtre, la danse, la littérature, la musique, la cuisine, la photographie...le tout est de savoir ce qui est le plus pertinent, à quel moment et avec qui. On peut arriver sur un terrain et dire, j'ai envie de proposer du théâtre comme outil d'émergence de la parole, puis se rendre compte que cet outil-là, à ce moment précis et dans ce contexte ne s'avère pas pertinent pour différentes raisons...et alors?

TA culture (ton système de croyances, tes valeurs, ton identité etc etc

MA culture (mon système de croyances, mes valeurs, mon identité etc etc

Là où on pourrait se rejoindre

​© 2020 by LES ATELIERS DU MONDE