​© 2019 by LES ATELIERS DU MONDE

SAMEDI 13 FEVRIER  2016  

DE 10H00-16H00

 

Participation LIBRE ET CONSCIENTE

Dans la limite des places disponibles

Réservation préalable obligatoire

 

Voir Modalités de participation

Télécharger formulaire d'inscription

Chants populaires de Grèce - Rébétiko

avec Fanis Karoussos

 

Fanis Karoussos est un musicien né à Héraklion (en Crète). Ses grands parents maternels, originaires de Konya et de Smyrne, et ses grands parents paternels, originaires de Constantinople (Istanbul), sont une source intarissable d'inspiration pour lui. Ce métissage magnifique lié a l'histoire de son pays l'oriente fortement dans sa recherche musicale et dans son envie de partager quelque chose de sa culture maintenant qu'il vit en France (Paris).

 

Cet atelier vous invite à un moment de partage culturel, musical et chanté autour de l'art du Rébetiko, musique populaire et urbaine de Grèce. Chant d'exil et de déracinement, le Rébétiko est né du brassage de rythmes et mélodies provenant de toute la Méditerranée orientale, à partir des patrimoines musicaux mêlés d'Asie mineure, de Smyrne, des Balkans et des faubourgs d'Athènes. Longtemps considéré comme un art subversif, et même censuré car né dans les bas-fonds, les fumeries de hashish, prisons et lieux de prostitution, il est aujourd'hui considéré comme l'un des emblèmes de la musique populaire grecque.

 

Fanis a été formé à la guitare acoustique et électrique ainsi qu' à une multitude d'instruments traditionnels tels que le saz, l'oud, le canoun, le kemanché, et la contrebasse. Puis vient le santour, une révélation !

Il participe à des formations musicales folkloriques et fait plusieurs représentations avant de faire la rencontre d'Antonis Fragakis qui lui enseigne l'art de la musique crétoise. Aimant innover, il y intègre le santour, instrument jusqu'ici absent du répertoire traditionnel. 

Au fil de son parcours musical, il suit des formations auprès des maîtres tels que Siamak Aghaei pour le santour, Periklis Papapetropoulos pour le lavta, et suit plusieurs classes sur le Makam ottoman dans le cadre des séminaires organisés depuis 2003 dans l'atelier musical Labyrinthe fondée par Ross Daly.

En 2009, il crée le groupe Paka Paka Corporation qui reprend avec succès le Rebetiko en passant par différentes variétés de la musique traditionnelle grecque. En 2012, ils réalisent l'album Kaki Fimi (L'autre Distribution)

​En 2012, il intègre l'équipe de musiciens de la Cité de la Musique à Paris, où il y présente le santouri et la musique traditionnelle grecque lors de concerts et d'animations tous public.

En parallèle de ses activités en France, il enseigne le Santouri et la musique traditionnelle en Crète, en tant qu'intervenant dans les conservatoires de musique traditionnelle. En France, il continue de participer à de nombreux concerts.

 

Voir le site de Fanis Karoussos